Partager par mail

Placements : panorama des performances 2016

Quelles performances en 2016 pour les contrats d'assurance vie et autres placements ?

L'assurance vie

Les rendements du fonds garanti en euros ont continué à baisser en 2016. Le taux moyen du marché devrait passer sous le seuil symbolique des 2%, contre une rémunération moyenne de 2,27% en 20151&2.
Le Fonds Garanti en euros du contrat d'assurance vie multisupport Afer fait mieux, avec un rendement de 2,65% pour 2016 (3,05% pour 2015)2.

Pour obtenir une meilleure rémunération, diversifier son épargne en investissant sur des supports en unités de compte3 pourrait être opportun. Il est indispensable de le valider avec son conseiller.

 

Le Livret A et le PEL

La rémunération du Livret A est restée à son plus bas historique, à 0,75% tout au long de l'année 2016. Elle sera revue au 1er août 2017. La formule de calcul de son taux va également changer au 1er août. Elle sera moins généreuse et ne garantira plus une rémunération au minimum supérieure de 0,25% à l'inflation, comme c'est le cas actuellement.

Autre baisse notable, la rémunération du Plan d'Epargne Logement (PEL) est passée à 1,5% au 1er février 2016, puis à 1% au 1er août 2016.

 

L'or

Le cours de l'or affiche une hausse de 8,95% en 20164. L'année a été très inégale. L'or a surtout progressé en début d'année en raison des inquiétudes sur les marchés financiers et de l'affaiblissement du dollar. Le métal jaune a alors, comme à son habitude, joué son rôle de valeur refuge.
 
La situation a changé en fin d'année. Le billet vert s'est redressé et l'or a reperdu du terrain. Pour 2017, tout dépendra du comportement du dollar et des éventuels risques géopolitiques.

 

Les marchés d'actions européens

L'année avait mal commencé, mais les deux derniers mois ont sauvé la performance de la Bourse de Paris. Son indice de référence, le CAC 40 (qui regroupe les 40 plus grosses capitalisations françaises) affiche une performance de 7,7% en 2016 (10,92% en 2015)5.

L'Euro Stoxx, l'indice qui réunit les grandes valeurs européennes, a progressé de 4,2%5 (10,33 % en 2015), dans un marché inégal géographiquement, avec des Bourses espagnole ou italienne dans le rouge.

 

Le marché d'actions américain

Le marché américain s'est très bien comporté, avec une hausse de 11,2% en 2016 (indice S&P 500, pour les 500 plus grosses capitalisations américaines), contre une progression de 0,75% en 20155.

Pour 2017, tout dépendra de la politique que va effectivement mettre en place le nouveau président, Donald Trump. Baisses d'impôts et grands travaux pourraient être positifs pour la croissance, alors que d'autres pans de son programme le seraient moins (protectionnisme et aspects sociaux).

 

Les marchés d'actions émergents

Les pays émergents ont relevé la tête en 2016. Les craintes sur la croissance chinoise se sont apaisées. Les émergents restent très sensibles aux prix des matières premières. Et, la hausse des prix du pétrole en cours d'année a profité aux pays comme Brésil ou la Russie.

Au global, les Bourses des pays émergents ont affiché une hausse de 11,2% l'an dernier, après un recul de près de 15% en 2015 (indice MSCI EM)6.

 

Les marchés obligataires

Avec la poursuite de la baisse des taux pendant une partie de l'année, les marchés obligataires se sont finalement bien tenus.

Les obligations des Etats de la zone euro (indice JPM EMU), progressent de 3,13% en 2016, contre 1,71% en 20157.

L'indice Barclays Euro Aggregate Corporate (obligations d'entreprises de qualité ou "investment grade" zone euro8), a clôturé l'année en hausse de 4,73 %, et l'indice Barclays Eurozone High Yield (obligations à haut rendement) de 9,13%7&8.



Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
 
 

1. Selon l'ACPR (Autorité de ContrôlePrudentiel et de Résolution).
2. Taux net des frais de gestion du contrat et brut des prélèvements sociaux et fiscaux. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
3. Il n'existe pas de garantie en capital pour les unités de compte. Les entreprises d'assurance ne s'engagent que sur le nombre d'unités de compte mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d'actifs sous-jacents, n'est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l'évolution des marchés financiers.
4. Performances en dollars. Source : Aviva Investors France, Thomson Reuters Datastream.
5. Performances en devises locales, dividendes réinvestis. Source : Aviva Investors France, Thomson Reuters Datastream.
6. Performances en dollar, dividendes réinvestis. Source : Aviva Investors France, Thomson Reuters Datastream.
7. Source : Aviva Investors France, Thomson Reuters Datastream.
8. Selon l'échelle de Standard and Poor's ou notation équivalente.

 

Avertissement
Ce document à caractère promotionnel est établi par Aviva Investors France, société de gestion de portefeuille de droit français agréée par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le n° GP 97-114, Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 17 793 700  euros, dont le siège social est sis 14 rue Roquépine, 75008 Paris, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 335 133 229.

Il ne saurait être assimilé à une activité de démarchage, à une quelconque offre de valeur mobilière ou instrument financier que ce soit ou de recommandation d'en acheter ou d'en vendre. Il contient des éléments d'information et des données chiffrées qu'Aviva Investors France considère comme fondés ou exacts au jour de leur établissement. Pour ceux de ces éléments qui proviennent de sources d'information externes, leur exactitude ne saurait être garantie. Ce document ne donne aucune assurance de l'adéquation des OPC gérés par Aviva Investors France à la situation financière, au profil de risque, à l'expérience ou aux objectifs de l'investisseur. Avant d'investir dans un OPC, l'investisseur doit procéder à sa propre analyse en s'appuyant sur les conseils de son choix.

Aviva Investors France décline toute responsabilité quant à d'éventuels dommages ou pertes résultant de l'utilisation en tout ou partie des éléments figurant dans ce document. Les analyses présentées reposent sur des hypothèses et des anticipations d'Aviva Investors France, faites au moment de la rédaction du document qui peuvent être totalement ou partiellement non réalisées sur les marchés. Elles ne constituent pas un engagement de rentabilité et sont susceptibles d'être modifiées.

La valeur d'un investissement sur les marchés peut fluctuer à la hausse comme à la baisse, et peut varier en raison des variations des taux de change. En fonction de la situation économique et des risques de marché, aucune garantie n'est donnée sur le fait que les produits ou services présentés puissent atteindre leurs objectifs d'investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Le Document d'Information Clé pour l'Investisseur (DICI), le prospectus ainsi que les derniers états financiers disponibles des OPC gérés par Aviva Investors France, sont à la disposition du public sur simple demande, auprès d'Aviva Investors France.



Document à visée informative à jour au 01/02/2017.

Consulter aussi

Argent en colonnes avec le tableau des courbes

Placements : panorama des performances 2018

février 2019

Quelles performances en 2018 pour les contrats d'assurance vie et autres placements ?

Découvrir
Homme avec les courbes

Placements : panorama des performances 2017

février 2018

Quelles performances en 2017 pour les contrats d'assurance vie et autres placements ?

Découvrir
Fonds Garanti en euros Afer

Fonds Garanti en euros Afer

Le Fonds Garanti en euros du contrat collectif d'assurance vie multisupport Afer apporte une sécurité totale des sommes investies en contrepartie d'une performance modérée.

Découvrir